Biographie (F)

Membre de la brigade anticriminalité de nuit du XIIIe arrondissement de Paris de 1986 à 2001, Didier Fossey a fait toue sa carrière dans la Police nationale. Les nuits de planque, de traque, la morsure du froid, les enquêtes patientes et parfois laborieuses, toujours électrisantes, il a connu. Il connaît l’intimité des flics. L’épuisement professionnel, le fameux « burn-out » de la police, il sait ce que c’est. Après avoir retrouvé des textes écrits autrefois pour le plaisir, il se lance dans l’écriture de son premier polar, Tr@que sur le Web publié dans une petite maison d’édition en 2010. Fort de cette expérience, il écrit un autre polar, Ad Unum, en 2011, toujours dans la même maison d’édition. En 2014, sollicité par un nouvel éditeur, il écrit un roman d’action. Puis, en 2015, il renoue avec le polar et écrit Burn-Out, chez Éditions Flamant Noir. Le livre rencontre un très grand succès et remporte le Prix polar 2015 du Lions club. Depuis, il ne cesse de conquérir les lecteurs !

 

Dernière parution

Titre : Burn-Out
Collection : Bragelonne Éditions (14 février 2018)

Le gang des cimetières dévalise les tombes. Lors d’une nuit de planque au Père-Lachaise, un flic est assassiné. Pas de témoins, peu d’indices : ses collègues n’ont rien vu. Boris Le Guenn, chef de groupe de la BAC au Quai des Orfèvres, est saisi de l’affaire. En manque d’effectifs chronique, il doit aussi faire face à la descente aux enfers d’un de ses hommes qui a disparu des radars depuis plusieurs jours…

Sur fond de trafics, de clope, de sang et de sueur, Burn-Out joue avec nos nerfs aux côtés des hommes et des femmes qui dédient leur vie à défendre la nôtre.