Jean-Bernard Pouy (Auteur) en parle …

Nadine Monfils est en même temps belge, écrivaine, cinéaste et parisienne, ce qui en dit long sur son état mental. Nadine a un chien qui passe son temps à vous montrer son trou du cul, ce qui en dit long sur ses romans tapés des neurones pleins de mémés, de pépés, de rades pourris, de glauques estaminets, de nanas à tomber et de trucs à ne pas mettre entre deux aiguilles à tricoter. Bref, de la tendresse en barres de huit, et de la perversité en sachets de douze. Cerise sur la carbonnade, elle a inspiré une chanson à Chuck Berry.

Présidente du jury thriller du festival BiFFF 2015 (www.bifff.net)

Nadine est la marraine du festival Boulevard du Polar.

Biographie officielle en bas de page

Photo bio © Nadine Monfils — Photos Accueil et mosaïque auteurs © RC

Dernière parution

Titre : Crime dans les Marolles
Collection : French Pulp Éditions

Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma. Guy Marchand, président du jury thriller au BIFFF, Festival du film fantastique de Bruxelles, invite son ami Nestor Burma à l’accompagner.

Lors d’une soirée, il rencontre la petite amie de Léo Straum, condamné à 26 ans de réclusion pour être accusé d’avoir assassiné ses parents et sa sœur. Il s’est réveillé au milieu de leurs cadavres et déclare ne plus se souvenir de rien.

Dans la famille Straum, tout le monde s’aimait et baignait dans le bonheur avant de baigner dans le sang. L’affaire intrigue Burma qui décide d’y fourrer son nez…

« C’était au temps où Bruxelles brusselait… non peut-être ! »

Biographie officielle

Belge, elle vit entre Montmartre et Dives-sur-mer en Normandie. Elle est l’auteur d’une septantaine d’ouvrages dont plusieurs recueils de nouvelles et de polars à succès;parus chez Gallimard dans la «Série noire». Elle publie actuellement chez Fleuve et Pocket. Cinéaste, elle a réalisé Madame Edouard,(long métrage) avec un fabuleux casting dont Michel Blanc dans le rôle du commissaire Léon, Balasko, Lavanant Annie Cordy, Didier Bourdon, Andrea Ferreol, Rufus, Bouli Lanners…et musique originale de Benabar. Elle a également écrit des pièces de théâtre qui; ont été jouées en Belgique et en France. Son thriller  Babylone Dream paru chez Belfond, a obtenu le Prix Polar de Cognac en 2007, «Coco givrée», un thriller autour de Magritte, le prix de la ville de Limoges et «Nickel Blues», le prix des lycéens de Bourgogne. Elle a reçu le Prix St Maur en poche ( Gérard Collard) pour l’ensemble de son œuvre. Son écriture explore des univers étranges qu’elle décline également dans les arts plastiques ( photos).

Gros succès de librairie avec «Les vacances d’un serial killer» vendu à plus de 250.000 ex à ce jour, où est né le personnage récurrent de mémé Cornemuse, une vieille bique fan d’Annie Cordy et amoureuse de JCVD…

Elle a créé un nouveau personnage «Elvis Cadillac» ( le sosie pourri d’Elvis Presley, un belge de Charleroi) aux éditions du Fleuve Noir. Sorti en mars 2016. Unanimement encensé par la presse belge et française. Suivi de «Ice cream et châtiments» et du «Rocker en pantoufles» dont l’action est située dans le village d’art de Guillaume le Conquérant, à Dives-sur-mer, où elle va ouvrir une galerie d’art avec son mari.